Comment affronter ces 5 excuses populaires pour ne pas aller courir

EXCUSE N°1 « IL FAIT TROP FROID / CHAUD / HUMIDE / PLUVIEUX »

Il s’agit d’une situation ou un peu d’argent peut définitivement résoudre vos problèmes de motivation une fois pour tout. Il existe dans toutes les gammes de prix des vêtements adaptés à toutes les conditions météorologiques. Par exemple,  le simple fait d’avoir un manteau de course imperméable ( qui respire bien ) vous permettra de supporter beaucoup facilement des conditions complètement misérables comme une pluie froide d’automne. De toute façon, une fois que vous sortez à l’extérieur et que vous entamer votre course, ce n’est jamais aussi pire que vous le craigniez. Dans le pire des cas, une pluie vous fera sentir comme un super héros qui brave courageusement les intempéries !





EXCUSE N°2 « COURIR CA FAIT MAL »

Oui, courir peut parfois faire mal. C’est un sport plus dangereux qu’on le pense car les impacts sont fréquents et les forces appliquées sur vos muscles et vos articulations sont énormes. Bref, si vous êtes sérieusement blessé ou sentez que vous êtes sur le point de vous faire mal , sauter 1 entraînement ou 2 serait une excellente idée. Savoir à quel moment retourner à la course suite à une blessure et savoir reconnaître ses limites sont des qualités essentielles pour un coureur et n’importe quel athlète. Il faut toutefois se rappeler que la douleur (lorsqu’elle n’est pas dangereuse pour le corps), fait partie de la nature demandante et challengeante du sport. Vous connaissez sûrement déjà le dicton;  » No pain no gain  »

EXCUSE N°3 « JE N’AI PAS LE TEMPS »

Il s’agit probablement de l’excuse la moins valable de cette liste. Même si vous avez un horaire extrêmement chargé, il suffit de 20 petites minutes par jour pour ressentir les bienfaits de la course à pied. Croyez-moi, vous avez le temps !

EXCUSE N°4 « JE SUIS TROP FATIGUÉ(E) »

Évidemment, on ne se réveille pas tous les matins avec l’envie pressante d’aller courir un marathon (surtout avant sa première tasse de café). Cependant, il faut comprendre qu’en course à pied, moins vous bougez, moins vous aurez d’énergie à votre disposition éventuellement. Le sport permet de recharger vos batteries,  notamment grâce à la libération d’endorphines dans le cerveau. Si vous êtes fatigué, courir est peut-être justement le remède dont vous avez besoin ! C’est donc une question de momentum; une fois que vous aurez trouvé un rythme d’entraînement qui vous convient, le maintenir finira par devenir naturel après seulement quelque semaines. Finalement, une petite course par jour pourrait vous aider à retrouver un sommeil de meilleure qualité en plus de vous donner un petit boost de motivation au quotidien.

EXCUSE N°5 « JE SUIS TROP STRESSÉ » , «J’AI PLUS IMPORTANT À FAIRE »

Vos enfants ne vous écoutent pas à la maison, votre partenaire vous fait perdre patience ou votre patron est devenu complètement fou? Il est évident qu’il y a des choses plus importantes que la course à pied dans nos vies mouvementées, et le fait de courir 5 km ne fera pas disparaître tous vos problèmes. L’idée, c’est d’essayer de positionner la course comme votre temps personnel ou vous vous retrouvez avec vous-même.  Un petit jogging de 20 minutes ne fera peut-être pas de vous un athlète olympique, mais voyez le plutôt comme un rendez-vous chez votre massothérapeute; ce sera une plage horaire que vous pourrez utiliser pour libérer votre stress, remettre en perspective vos soucis et dénouer votre esprit de ces tensions inutiles du monde extérieur.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :