Témoignage d’un joueur de hockey sur glace sur la compression sélective

La saison du hockey est officiellement recommencée, et pour l’occasion nous voulions vous partager le témoignage que nous avons reçu d’un joueur de hockey qui a découvert les pouvoirs magique du manchon de compression depuis bientôt un an !

Témoignage de Simon D , Sainte-Thérèse

Bonjour,

Comme plusieurs joueur d’hockey sur glace, chaque saison, j’expérimente des sensations de de lourdeur et de fatigue dans les jambes. Ces crampes surviennent généralement au niveau du mollet et augmente graduellement en intensité au courant de la partie.

 Je dois clarifié que je suis en excellente forme physique, mais j’ai beaucoup de misère à jouer 3 périodes avec un haut niveau d’intensité. Résultats : plus le match avance, plus la fatigue s’empare de mes jambes (qui perdent leur agilité).

Écoutez, inutile de vous dire j’ai tout essayé : La moutarde (censée aider le corps à produire de l’acétylcholine, le neurotransmetteur responsable de stimuler les muscles), boire plus d’eau, masser mes mollets, me coucher sur le dos les jambes pendant la partie… Sans aucun résultats convaincants.

J’en ai parlé à mon physiothérapeute qui m’a expliqué l’effet de stagnation du sang dans le muscle (mollet) qui est probablement à l’origine de mon problème. Il m’a alors suggéré d’essayer d’utiliser des bas de compression ( qui aident à stimuler la circulation sanguine )

Je me suis donc procuré les bas, je les ai enfilés dans mes patins, mais au bout de quelques parties, j’ai dû cessé de les utiliser et retourner à mes bas de coton standard car ils étaient très inconfortables .

En consultant plusieurs blogues traitants de la question, je suis tombé sur le Booster, un manchon de compression qui applique une compression sélective, au niveau des mollets.

Sans aucunes attentes, j’ai donc décidé d’essayer le produit.

 Cette décision marquait sans doute le début d’une histoire d’amour avec la compagnie BV SPORT.

Au bout de quelques parties, j’ai pu constater une nette diminution de la fréquence de mes crampes aux mollets, en plus de ne ressentir aucune gêne ou inconfort relié au port du manchon.

Très heureux de pouvoir dire qu’enfin, j’ai trouvé une solution à un problème de longue date. Je le recommanderais demain matin à n’importe quel joueur d’hockey sur glace.

Un gros Merci @ BV SPORT CANADA.

L’avantage du manchon pour un joueur d’hockey sur glace vient également du fait qu’il ne doit pas nécessairement être lavé après chaque partie. Il ne s’agit que d’enfiler ses propres chaussettes, puis de glisser le manchon par-dessus. Il n’est donc pas nécessaire de mettre le booster booster au lavage alors que la sueur s’accumule dans la combine et la chaussette. Le produit demeure donc quasi-intacte et son efficacité compressive durera plus longtemps.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :